Où peut-on mettre un lombricomposteur ?

Où peut-on mettre un lombricomposteur ?

Le lombricomposteur est aujourd’hui, l’une des meilleures solutions de traitement des déchets organiques domestiques. Plusieurs bénéfices en sont tirés, mais lorsque l’on s’en procure, on est confronté à un casse-tête pour trouver l’emplacement idéal. Puisqu’il faut une température optimale pour les vers d’une part, et une position acceptable d’un point de vue esthétique, hygiénique et confort d’autre part. Allier tous ces facteurs pour trouver l’endroit idéal, vous devez vous l’imaginer, ne doit pas se faire sur un coup de tête !

Quelle température faut-il pour une activité optimale des vers ?

La première exigence à laquelle il faut satisfaire est celle de trouver un cadre avec une température optimale pour l’activité des vers. Ceci leur assurera un environnement plus propice, afin de vous aider à traiter vos déchets. Cela suppose déjà que les lombrics ne peuvent se développer sous des températures inappropriées. Alors que les environnements trop chauds les dévastent radicalement, les températures froides ralentissent leur développement. Plus spécifiquement, en dessous de cinq degrés, les vers ne sont plus productifs.

En hiver donc, les vers seront inactifs si des mesures de contournement du froid ne sont pas mise en place. Entre cinq et quinze degrés, ils ne sont pas assez actifs. Par contre, entre 15 et 25 degrés, ils se trouvent au faîte de leur aise. Les vers peuvent donc traiter les déchets comme cela se doit et produire des engrais qui vous seront utiles pour votre jardin. Au-delà de vingt-cinq degrés, les vers risquent de mourir.

L’idéal pour positionner son lombricomposteur à la maison est donc de choisir un endroit qui ne soit pas directement exposé au soleil et qui soit également à l’abri de l’humidité et du froid. Toutefois, la température n’est pas l’unique paramètre qu’il faut prendre en compte ! Pour en savoir davantage, cliquez ici.

Déposer le lombricomposteur à un endroit accessible

Dans l’imaginaire de tous, on conçoit que les réceptacles pour déchets devraient être mis à l’extérieur des habitations. Le lombricomposteur peut cependant bénéficier d’un traitement plus favorable. En effet, les déchets qu’il contient ne demeurent pas à l’état pendant trop longtemps. Ils peuvent être rapidement transformés par les vers, ce qui les démarque déjà des poubelles classiques.

De plus, si les règles d’entretien sont bien respectées, il n’y a aucune raison pour que des odeurs ou tout autre facteur vous importune. Aussi, tout endroit à l’extérieur est généralement exposé à des contraintes de température qui ne permettront pas aux lombrics de travailler d’une façon adéquate. Du coup, vous n’avez pas besoin de placer le lombricomposteur à l’extérieur.

En lieu et place, préférez la cuisine qui en plus d’être pratique, vous dispense de devoir sortir dans votre jardin pour vous débarrasser de vos déchets. L’on y place déjà une poubelle pour y renverser certains déchets organiques, quitte à les déverser plus tard dans une benne à ordures à l’extérieur. Y positionner un lombricomposteur ne devrait donc poser aucun souci. Après avoir éplucher des aliments (légumeset fruits), l’on pourrait facilement s’assurer d’avoir une certaine quantité de compost sans avoir à se rendre de l’autre côté du jardin.

Quel lombricomposteur choisir ?

Il y a toujours un modèle qui correspond à vos besoins, que ce soit en matière de taille ou de volume. À cet égard, lorsque pour une raison ou une autre, vous ne pouvez installer un lombricomposteur de grande taille, vous avez toujours la possibilité d’opter pour un modèle d’un calibre plus adapté. Les modèles actuels se déclinent d’ailleurs en des variétés tellement nombreuses que vous n’aurez que la tâche vous est amplement facilitée.

À titre d’exemple, vous trouverez dans le commerce, des modèles qu’on peut placer sous l’évier, sur la table (pour recueillir vos déchets à table, les mettre l’abri des moucherons et les mettre à disposition des vers par la suite) et bien d’autres types qui vous faciliteront la tâche.

Il n’y a pas un emplacement particulier qui soit plus approprié qu’un autre. Vous devez donc décider en fonction de l’espace disponible chez vous et des facteurs qui favorisent un mieux-être des vers, l’endroit qui conviendrait pour installer le lombricomposteur. Idéalement, cela devrait être la cuisine, mais tout autre endroit qui répond aux critères sus cités n’est pas à exclure aussi. Vous pouvez par exemple opter pour le balcon, en tâchant toutefois de le déplacer à l’intérieur par temps trop chaud ou trop froid.