Déchets au bureau : comment être plus durable ?

déchets au bureau

Publié le : 21 novembre 20238 mins de lecture

Élimination et tri des déchets au bureau : comment rendre les bureaux plus durables

Rendre un bureau durable est un objectif important à poursuivre. Il s’agit d’adopter des comportements et des solutions qui contribuent à la protection de l’environnement, à la réduction de la consommation et des déchets.

Tout le monde peut contribuer à la mise en œuvre d’un développement durable, qu’il s’agisse d’une petite ou d’une grande entreprise ou d’un bureau.

Il existe de nombreuses petites choses à faire pour promouvoir la durabilité, qui augmentent également l’efficacité d’une entreprise et réduisent les coûts supportés.

En outre, une entreprise durable améliore considérablement sa réputation auprès des clients et des fournisseurs.

Le tri et l’élimination des déchets constituent l’un des aspects où la durabilité environnementale des entreprises est la plus efficace.

Voyons comment trier efficacement les déchets au bureau.

Tri des déchets au bureau

Le tri des déchets au bureau doit être considéré comme un investissement.

Tout d’abord, s’ils ne sont pas triés correctement, les déchets représentent un coût considérable pour un bureau.

À cet égard, le décret législatif n°. 152 du 3 avril 2006 prévoit des dispositions spécifiques pour que les employeurs collectent et trient les déchets de manière responsable, dans le respect des personnes et de l’environnement, et en fournissant tous les outils nécessaires à leurs employés.

En outre, les employeurs sont tenus de sensibiliser leurs employés à l’importance du tri des déchets pour la protection de l’environnement.

Tout lieu de travail, qu’il s’agisse d’un petit bureau ou d’une grande entreprise, produit chaque jour différents types de déchets, qui doivent être collectés et éliminés correctement. À cette fin, un audit des déchets est nécessaire pour évaluer quels types de déchets sont produits, en quelles quantités, afin de mettre en place un système de collecte et de tri efficace et d’éviter les amendes.

Quel type de déchets y a-t-il au bureau et comment les gérer ?

En général, un bureau génère de grandes quantités de déchets qui doivent être triés en différentes catégories, comme par exemple

  • papier et carton
  • bouteilles en plastique
  • déchets alimentaires
  • cartouches d’imprimante et toners

Tous ces déchets doivent être gérés dans des conteneurs séparés.

 Le papier et le carton, malgré la numérisation croissante, représentent encore des volumes importants dans un bureau. D’autre part, il s’agit de la quintessence des matériaux recyclables, puisqu’ils peuvent être recyclés jusqu’à 7 fois grâce au matelasseur de carton. C’est pourquoi il est essentiel de s’en débarrasser correctement, dans des conteneurs spécifiques.

Tout d’abord, il convient de supprimer toute corbeille sous les bureaux, afin d’éviter de jeter différents types de déchets ensemble. Il est préférable d’installer des poubelles spécifiques pour le papier et le carton dans les espaces communs ou dans le couloir. Ces conteneurs peuvent être garnis de papier kraft, résistant et entièrement recyclé. 

Le plastique, utilisé pour les bouteilles d’eau, les sacs et les emballages, est un autre type de déchet dont le volume est important au bureau. Le plastique doit être collecté avec soin et trié, dans des conteneurs spéciaux, en vérifiant qu’il n’est pas mélangé à d’autres matériaux. 

S’il n’est pas recyclé correctement, le plastique est peut-être l’un des déchets les plus dangereux pour l’environnement, bien qu’il s’agisse aussi, dans de nombreux cas, d’un matériau facilement remplaçable. C’est pourquoi vous devriez encourager vos employés à utiliser des récipients et des bouteilles réutilisables, afin de réduire l’accumulation de plastique. 

Il y a ensuite les déchets alimentaires résultant des pauses déjeuner ou des collations. Une bonne pratique consiste à n’autoriser la consommation de nourriture que dans certaines parties du bureau – les zones de pause – et à y placer des conteneurs pour collecter les déchets organiques. Si le bureau est grand, une bonne idée est d’avoir un petit système de compostage, ce qui réduit considérablement les coûts d’élimination. 

Les cartouches d’imprimante et les toners constituent un type particulier de déchets produits dans les bureaux. Ces déchets ne doivent jamais être mélangés à d’autres déchets et doivent toujours être gérés séparément. Le décret législatif no. 152 de 2006 définit les toners et les cartouches comme des déchets spéciaux non dangereux, classés comme RAEE (déchets d’équipements électriques et électroniques), parce qu’ils contiennent des substances dangereuses pour les personnes et pour l’environnement. Ils doivent être placés dans des conteneurs spéciaux et stockés jusqu’à ce qu’une société spécialisée dans la gestion des déchets les collecte.

Il existe ensuite de nombreux types de déchets qui entrent dans la catégorie des déchets non triés. Un bureau durable devrait choisir des matériaux différents et respectueux de l’environnement pour réduire au minimum l’accumulation de déchets non triés.

Conseils pour rendre le tri des déchets au bureau plus efficace

  • Tout d’abord, un processus efficace de tri des déchets au bureau doit être établi par une directive de l’entreprise, mais il nécessite également la collaboration de tous les employés.
  • Tout le monde doit montrer l’exemple, des dirigeants aux collaborateurs, en passant par l’agence de nettoyage qui intervient au bureau.
  • Responsabiliser ses employés sur le plan environnemental a également un bon retour d’image et un impact positif sur la valeur attribuée aux employés, et sur le plan économique, en réduisant les coûts et les déchets.
  • D’un point de vue pratique, les conteneurs de tri des déchets doivent être faciles à localiser et accessibles, afin de faciliter leur utilisation, tant dans les zones de travail que dans les zones de pause, à proximité des distributeurs automatiques.
  • De même, les conteneurs à papier doivent être situés à proximité des imprimantes. Toutefois, il convient de rappeler que certains types de papier et de carton, tels que les emballages de pizza et les tickets de caisse, sont constitués de papier non recyclable et doivent être éliminés comme des déchets non triés.
  • Une bonne habitude concernant tous les types de déchets recyclables est de les nettoyer et de les écraser pour réduire leur volume, ce qui facilite le travail des machines de compactage et évite de remplir les conteneurs trop rapidement.
  • Mieux encore, il existe des poubelles à compartiments multiples avec des sacs différents, qui doivent être correctement signalés. L’objectif est que le tri des déchets devienne tout à fait normal.

TERFACE est à la pointe de la durabilité environnementale des entreprises

Nous avons vu comment de petites mesures peuvent apporter de grands bénéfices en termes de tri des déchets, afin de rendre le bureau durable.

Sur ce point, TERFACE est une entreprise d’avant-garde. 

Le groupe s’engage constamment à créer une valeur durable dans le temps, en reconnaissant les intérêts de ses actionnaires et des autres parties prenantes, telles que les fournisseurs, les clients, les employés et les associations locales.

TERFACE définit des objectifs spécifiques et numériquement mesurables dans son parcours vers la durabilité des bureaux.

Plan du site